advert 1
advert 2
advert 3

La cire d’abeilles du Rucher Apis est exempte de résidus d’antibiotiques et de produits chimiques. Nous n’en utilisons pas dans la gestion du rucher et nous n’introduisons pas de cire commerciale dans nos ruches. Cette dernière contient en effet des résidus d’antibiotiques utilisés par les apiculteurs pour contrôler le varroa (un parasite de l’abeille) ainsi que des produits chimiques servant à soigner diverses maladies et à chasser les abeilles au moment de la récolte du miel.

La cire provient de la fonte des opercules avec lesquelles les abeilles scellent les alvéoles remplies de miel quand il est mûr. Elle peut être claire (de jaune clair à jaune) ou foncée (jaune foncé à brun). La cire plus foncée contient une plus grande proportion de pollen et de propolis. Elle est purifiée, soigneusement filtrée et coulée en blocs d’une livre (453 g.).

La cire claire est utilisée pour les bougies de gros diamètre et pour certains cosmétiques. Plus foncée, elle sert entre autres à la fabrication de chandelles et de savons, au batik et pour des sculptures « à la cire perdue » ou de l’encaustique.

 

 

L’encaustique

L’encaustique est généralement appliquée sur le bois (meubles, boiseries et planchers), qu’elle protège et nourrit tout en le laissant respirer. Elle peut aussi être utilisée sur la pierre, sur la brique ou sur la terre cuite et sur le plâtre. Pour la préparer, faire fondre une partie de cire au bain-marie (dans un bocal ou dans une boîte de conserve), éteindre le feu puis ajouter deux parties d’essence de térébenthine – ou mieux d’essence d’agrumes, qui dégagera une odeur agréable. Le plus simple est de peser la quantité désirée de cire, puis de peser le double d’essence. Laisser le contenant dans le bain bain-marie et bien mélanger, en évitant la présence d’une flamme à proximité car l’essence est très inflammable. Pour faciliter le mélange, il est préférable de faire tiédir l’essence dans un endroit chaud ou dans un bain d’eau chaude. Remplir des pots qui peuvent être fermés hermétiquement avant que l’encaustique se solidifie. Appliquer avec un tissu propre puis frotter énergiquement avec un chiffon doux pour obtenir un fini satiné. Certains artisans suggèrent de dissoudre l’encaustique dans un solvant pour en  appliquer une première couche au pinceau. Une cire foncée donnera une légère teinte au bois, faisant ressortir les veines.

Pour un usage extérieur, il est possible de mélanger à parts égales de la cire d’abeilles, de l’essence de térébenthine et de l’huile de lin. Vous pouvez facilement faire ces mélange vous-mêmes, mais si vous préférez nous pouvons vous en préparer sur commande.